Variantes de la belote

La belote est un jeu populaire qui s’est exporté dans toutes les régions de France. Il est donc normal de retrouver autant de variantes que de régions. Sans compter que chaque joueur possède sa propre façon de jouer et ses habitudes. Il existe néanmoins des règles imposées et communes notamment pour les joueurs qui souhaitent se rencontrer en tournois de belote. Ces règles sont éditées par la Fédération Française de Belote et font référence en la matière.

La coinche

Aussi nommée belote coinchée est un jeu de cartes qui se joue de la même façon que la belote. Elle a pour différence d’être un jeu qui comporte des enchères entre les 4 joueurs pour déterminer la couleur d’atout et de comporter des annonces autres que la belote-rebelote. A la coinche, le joueur peut aussi coincher son adversaire pour signifier qu’il pense que celui-ci ne va pas réaliser son contrat de points.

Variantes dans le comptage des points

 

  • Différentes méthodes d’arrondi comme vu précédemment dans le calcul des points
  • La fin de la partie : soit quand la première équipe atteint le score, soit si les deux équipes dépassent le score préétabli, c’est l’équipe qui a remporté la dernière donne qui gagne
  • Jouer le Roi de belote obligatoirement en premier
  • L’équipe perdante perd sa belote-rebelote
  • Une équipe capot ne marque aucun point
  • Il est possible d’annuler la manche si un joueur possède moins de 11 points dans sa main
  • La vache : si aucune couleur d’atout n’est choisie au deuxième tour le donneur est forcé de choisir un atout

Variantes dans les annonces

  • Comme à la coinche le carré d’As vaut 110 points et le carré de 9 vaut 140 points
  • Une carte ne peut servir pour 2 annonces différentes dans la même main
  • Le Carré de Huit annule les annonces des autres joueurs
  • Le Carré de Sept annule la donne
  • Jeu sans annonces hormis la belote, ou jeu avec annonces qui se rapproche plus de la coinche, qui se nomme d’ailleurs belote coinchée
  • La coinche consiste en une belote où les joueurs distribuent d’une seule fois les 8 cartes et ensuite réalisent des enchères pour déterminer la couleur d’atout. La coinche est un jeu de carte dit à contrat tout comme le bridge. On l’appelle d’ailleurs belote bridgée
  • Les annonces ne servent pas à prendre, c’est-à-dire que même si une équipe fait plus de points que l’équipe qui part grâce à ses annonces, si l’équipe qui part réalise les points de son contrat elle gagne la donne

Variantes dans le nombre de joueurs

Belote Moderne

A 3 joueurs : un joueur choisit l’atout et joue contre les deux autres joueurs. Les cartes 7 et 8 sont retirées du jeu. Les cartes sont toutes distribuées. Le donneur distribue les 8 cartes à chacun en une seule fois. Il y a une seconde variante qui consiste à ôter uniquement les 7 et à distribuer 10 cartes à chaque joueur. Une fois la couleur d’atout choisie, il est possible pour chaque joueur de glisser vers un sans ou tout atout. Dans le sans atout aucune carte n’est un atout, et inversement pour le tout atout. Cette belote est nommée belote moderne

2 joueurs ou découverte

Chaque joueur possède deux paquets de cartes. Celles qu’il garde en main : 6 cartes, et celles posées devant lui sur la table : 10 cartes qui sont disposées en deux rangées horizontales de 5 cartes. Pour la donne des cartes main le donneur distribue, en commençant par son adversaire, tout comme les cartes de table qui sont posées face cachée. La première carte du paquet restant est retournée. Le joueur qui n’a pas distribué parle en premier. Si un joueur ne prend pas, il reçoit une carte supplémentaire. Puis on recouvre les cartes cachées disposées sur la table en rangée par des cartes visibles en commençant également par la rangée de l’adversaire. La rangée la plus proche du joueur lui appartient, la manière de les jouer est la même que si les cartes étaient dans sa main. Au fur et à mesure que les cartes faces visibles sont jouées les joueurs retournent les cartes face cachée. C’est pour cela qu’on la nomme découverte

La belote de comptoir

Elle se joue de 2 à 6 joueurs et avec un jeu de 32 cartes. Elle ressemble à la coinche dans le sens où la belote de comptoir implique un système d’enchères. Chaque joueur estime un nombre de points possible de réaliser en fonction de sa main. Comme à la belote coinchée, le joueur qui a l’enchère la plus haute prend la main et choisit la couleur d’atout, la couleur d’atout doit être la première carte jouée. La différence est que les annonces, même la belote-rebelote ne sont pas prises en compte.